Comment changer de banque

Comment changer de banque ?

Changer de banque et intégrer un nouvel établissement financier n’est plus un exercice aussi fastidieux qu’il y a quelques années. Il n’existe en matière de loi aucune restriction qui pourrait vous contraindre à ne pas déplacer vos fonds vers une nouvelle banque. Le nouvel établissement bancaire vers lequel vous souhaitez faire transférer votre capital, peut grâce au dispositif de mobilité bancaire mis en place par la Loi Macron, s’occuper de la démarche une fois que le demandeur a signé le dit mandat et clôturé l’ancien compte à la date choisie par le client. Les raisons pour lesquelles vous souhaiteriez potentiellement faire exporter vos ressources ne sont pas un frein à la procédure de changement. Que ce soit pour des frais de tenue de compte trop élevés ou un prêt immobilier renégocié, les formalités administratives restent les mêmes. Il est important de souligner que le recours à la mobilité bancaire est gratuit, ainsi que la clôture d’un livret ou celle d’un compte courant.

Procédure à suivre

Une fois le bilan des actifs détenus dans la banque que vous souhaitez quitter établi. Faites le point sur l’ensemble des opérations récurrentes ou occasionnelles comme les virements, les prélèvements automatiques et l’état de vos chèques. Toutes les opérations en suspens devront être réalisées avant la clôture ainsi que l’ensemble des paiements via votre carte bancaire. Ouvrez un nouveau compte dans l’institution monétaire vers laquelle vous vous redirigez et alimentez-le progressivement, c’est une précaution qui peut prévenir un oubli et ou peut être un changement de dernière minute. Après obtention de vos relevés d’identité bancaire, contactez tous les organismes qui débitent régulièrement votre compte pour des services tels que le téléphone, les factures d’eau et électricité, le câble et tous les autres services du même type auxquels vous avez souscris et transmettez vos nouvelles coordonnées afin de ne pas avoir d’interruption.

Transfert et clôture

Le changement peut s’opérer d’une institution financière traditionnelle a une banque en ligne, et vice versa, les formalités de changement restent les mêmes à la seule différence que les dossiers transmis à la nouvelle banque seront des fichiers entièrement numérisés. En ligne vous disposez d’une plus grande mobilité bancaire et d’un suivi plus assidu, c’est l’un des facteurs de migration les plus récurrent. La loi Macron en vigueur depuis bientôt un peu plus d’un an, n’entre pas en jeu d’une manière automatique et mécanique, il vous faudra en faire la demande mais vous avez le choix de vous occuper personnellement des détails concernant votre migration bancaire. Il faut garder à l’esprit qu’elle vous faciliter néanmoins les choses et accélérera la procédure. Notamment pour le changement de domiciliation et la prise de contact avec tous vos créanciers, ainsi qu’a tous vos émetteurs de virement jusqu’à la clôture définitive de votre ancien compte.